Bienvenue sur notre blog dédié au e-commerce !

 

e-commerçants boostez votre fidélisation

Bilan e-commerce: 72 milliards de CA en 2016

performance e-commerce

Selon l’étude de la Fevad le e-commerce poursuit son développement en 2016.

Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès de principaux sites marchands (panel ICE 40) et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement (panel PSP) pour le compte de plus de 200 000 sites e-commerce.  


En 2016, le e-commerce a atteint 72 milliards d’euros


Au total, les Français ont dépensé 72 milliards d’euros sur internet en 2016, un chiffre en hausse de 14,6% sur un an et qui confirme donc sa ré-accélération. Le cap du milliard de transactions en ligne a été franchi en 2016 avec une progression de 23%. Cela représente 33 transactions par seconde.Ces bonnes performances du e-commerce français s’expliquent notamment par un bilan très positif des ventes de fin d’année. A Noël (mois de novembre et décembre), les ventes sur internet (produits et services) ont progressé de 15% par rapport à Noël 2015. Les achats en ligne ont atteint 14 milliards d’euros portés par l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achat. Noël représente près de 20% des ventes sur internet. L’enquête réalisée par l’institut CSA pour la Fevad, et présentée ce jour, sur les perspectives 2017 confirme cet engouement : 73% des e-acheteurs soit 7 points de plus que l’an dernier ont en effet déclaré avoir acheté des cadeaux de fin d’année sur internet.


Des cyber-acheteurs qui dépensent en moyenne 2 000 euros par an sur internet


Le montant moyen annuel d’une transaction baisse à 70 euros en 2016 vs 75 euros en 2015 soit -7%. Sur les deux dernières années, le panier moyen a fortement diminué. L’élargissement de l’offre, le développement de la concurrence mais également les nouvelles approches en matière de logistique comme par exemple les abonnements de livraison en illimité, gratuité de la livraison et des retours) contribuent à amplifier ce phénomène. Cette baisse du panier moyen est cependant compensée par un record d’augmentation de la fréquence d’achat en 2016 : +21% par rapport à 2015. Les e-acheteurs réalisent en moyenne 28 transactions en ligne sur l’année pour un montant total de 2 000 euros. Ce montant a quasiment doublé par rapport à 2010 où il était de 1 084 euros. Le nombre de sites marchands actifs progresse de 12% sur un an. On estime désormais à plus de 200 000 le nombre de sites marchands en France. En dix ans, le nombre de sites a été multiplié par 10. On constate également qu’1 site marchand s’ouvre toutes les 20 minutes.


L’indice ICE 40 maintient son rythme de croissance sur l’année


L’indice ICE 40 qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant confirme les bons résultats du secteur. Les sites de vente aux particuliers progressent de 9% y compris marketplaces et maintiennent le niveau de croissance de 2015. La consommation des ménages qui s’est améliorée en 2016 a également porté la croissance des ventes internet.
Les ventes en ligne de voyage-tourisme affichent une belle résistance sur 2016 avec +3%. Les ventes internet aux professionnels maintiennent une croissance à deux chiffres avec une progression de +10% sur l’année.


Le m-commerce et les marketplaces continuent de gagner des parts de marché 


L’indice IPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché, ventes réalisées par les marchands hébergés sur les places de marché de l’ICE 40, a progressé de 18% en 2016. Une progression moins importante que l’an dernier, mais des ventes qui pèsent une part de plus en plus importante sur l’activité des sites. Elles représentent désormais 28% du volume d’affaires total des sites participant à l’IPM (vs 26% en 2015).
L’indice ICM, qui mesure les ventes sur l’internet mobile smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés, progresse de 30% en un an. C’est plus du quart du volume d’affaires des sites du panel ICM qui est désormais réalisé sur terminaux mobiles et même 28% au 4ème trimestre avec les achats de Noël. Cette tendance devrait continuer à se développer en 2017, comme le montrent les résultats du baromètre de l’audience m-commerce publié le même jour avec Médiamétrie.


Le marché du e-commerce devrait atteindre 80 milliards d’euros en 2017...


Toujours en progression, le marché du e-commerce devrait franchir la barre des 80 milliards d’euros en 2017 porté par l’élargissement de la clientèle et la hausse de la fréquence d’achat.


Articles qui pourraient vous intéresser:

Quel est le profil du e-commerce ?

Sources:

http://www.fevad.com/bilan-2016-e-commerce-france-cap-70-milliards-a-ete-franchi/

Autres articles

Réseau e-LOGIK au salon Paris Retail Week 2019
19 août 2019
0 Commentaires

Près de 9 internautes sur 10 achètent sur internet tous écrans confondus. Que ce soit la vente BtoC ou BtoB, l’e-commerce conserve son dynamisme et sa croissance. Ainsi porté...

publication elogik reseau
18 juillet 2019
0 Commentaires

Vendre sur une Marketplace est devenu très important aujourd’hui, car cela représente 28% des ventes en ligne. Les entreprises concernées sont...